67 % du parcours d’achat d’un client est digitalisé.

78 % des social sellers déclarent vendre plus que leurs collègues qui n’utilisent pas les médias sociaux.

91 % des acheteurs en B2B sont désormais actifs et engagés sur les médias sociaux.

84 % des cadres supérieurs utilisent les médias sociaux pour soutenir leur décision d’achat.

A eux seuls, ces chiffres sont une raison suffisante pour comprendre l’intérêt du social selling pour une entreprise d’être présente sur ces médias.

Le social selling est une pratique de plus en plus répandue au sein des entreprises. Le social selling est une démarche consistant à utiliser les réseaux sociaux dans le processus de vente. Autrement dit, cela consiste pour les vendeurs à utiliser les médias sociaux pour interagir directement avec leurs prospects. Le social selling est l’adaptation de la fonction commerciale à la digitalisation du monde professionnel, de nos nouveaux modes de communication et consommation. Aujourd’hui, pour toute entreprise opérant sur Internet, il est indispensable d’avoir une présence sur les réseaux sociaux puisqu’il s’agit du moyen de communication préféré des consommateurs. C’est un véritable vivier de potentiels clients qu’il serait dommage de ne pas exploiter. Donc le rôle du social seller est d’incrémenter dans son activité de vente l’utilisation des réseaux sociaux. Avec le social selling, votre but est de réussir à atteindre vos prospects dans leur phase de recherches dans le but d’influencer le plus tôt possible leur décision d’achat.

Il y a un véritable intérêt de ce canal de communication pour l’entreprise puisque les réseaux sociaux permettent de raconter votre histoire à des milliers de personnes n’importe où à travers le monde. Ce qui était jusqu’à leur arrivée infaisable. Ils vous offrent également une visibilité sans égal et regorgent de ressources inestimables afin de faire fructifier votre entreprise. Ce que vous devez absolument faire grâce aux réseaux et au social selling, c’est de créer une véritable relation avec chacun de vos prospects.

De même, créer un plan promotionnel qui tire parti des technologies sociales et numériques vous aidera à orienter la conversation, à fidéliser et attirer de nouveaux clients et partenaires. Les médias sociaux ne doivent en aucun cas remplacer d’autres méthodes promotionnelles d’inbound marketing telles que l’emailing, les événements ou les relations publiques, mais bien au contraire ils servent plutôt à les augmenter, en augmentant leur valeur ajoutée tout en offrant un autre ensemble de canaux marketing que vous pouvez explorer.

De plus, réaliser un audit de vos réseaux vous permettra de vérifier si la présence de chacun d’entre eux est optimisée, s’ils sont bien développés… et d’en connaître les éventuels points d’amélioration.